GROS PLAN SUR LES ACTIONS 2015

 

- à la pagode de An Lac

La fréquentation de l’école maternelle ne correspond plus à ce qui avait été envisagé. L’école était prévue pour accueillir 50 élèves (tous les jeunes enfants de la pagode et une minorité d’enfants du quartier) et se retrouve actuellement avec un effectif de 70 enfants, justifié par la scolarisation de nombreux enfants du quartier.

Les frais de maintenance sont très élevés. Ils sont dus, d’une part aux agressions normales sous climat tropical mais aussi aux méconnaissances techniques des personnes qui s’occupent de l’entretien et de l’hygiène.

EPPS a entrepris des réparations : reprise des bas de portes endommagés, réparation des fenêtres brisées, construction d’un muret de soutènement pour la grille, peintures, reprise du carrelage dans les WC et le préau.

3 personnes viennent une fois par semaine pour effectuer le gros nettoyage ; le coût est pris en charge par l’association.

- à la pagode de Ky Quang

Le travail mené par les  physiothérapeutes est de grande qualité.

L’abandon de bébés, valides et handicapés est malheureusement en augmentation.

La classe mise en place dans l’enceinte de la pagode pour les enfants non handicapés fonctionne très bien.

Les chambres des bébés valides et celle des bébés lourdement handicapés sont impeccables et bien prises en charge.

L’action menée par un groupe de jeunes de Quint Fonsegrives a permis d’amener les enfants de la classe de la pagode au zoo et au restaurant. Grande journée pleine de joies et de découvertes !! N’oublions pas que ces enfants ne sortent jamais de la pagode et que cette sortie reste leur rare ouverture au monde.

- les parrainages

Tout se passe bien. Les résultats aux études sont là.

Une filleule a reçu une mention TB et va ainsi pouvoir continuer des études supérieures.

La situation des étudiants qui poursuivent leurs études est extrêmement difficile et préoccupante.

- au dispensaire de Ben Tré

Cette structure est sponsorisée par le Lion’s club d’Albi Isatis.

La commission des travaux a demandé des modifications et l’ouverture du centre s’en trouve reportée.

Une excellente gestion des financements apportés est réalisée par le comité populaire : espace cuisine prévue en dehors des chambres, mise en place d’un incinérateur, dispositif de gestion des eaux usées.

L’association a fourni un climatiseur pour la salle des médicaments.

L’ancien emplacement du dispensaire va être reconverti en jardin d’enfants.

- à Bac Lieu

Deux maisons sont achevées et une troisième est prévue pour 2016. La construction est particulièrement réussie grâce au suivi d’une équipe très performante.

Les premières familles bénéficiaires qui sont rentrées dans leurs nouvelles maisons ont été particulièrement impressionnées et heureuses.

Une soirée délicieuse a été offerte par les autorités de Bac Lieu aux membres de l’Association.

- dans la province de Vinh Long au village de Vung Hiem

Le financement de cartes maladie pour les anciens  que l’association se proposait de mettre en place, conformément au vote de l’an dernier, est maintenant pris en charge par les autorités. La somme budgétisée est reportée sur un parrainage collectif pour la scolarisation des enfants du village (6 enfants).

 

Date de dernière mise à jour : 25/02/2016