GROS PLAN SUR LES ACTIONS 2014

 

- à la pagode de An Lac :

L'école "Les Ailes de l'Espoir" réalisée et gérée par Espoir pour Phu San est classée numéro 1 des écoles du quartier !

55 élèves y sont scolarisés (enfants de la pagode et enfants du quartiers envoyés par le gouvernement)

Les résultats des enfants de la pagode à l'école, au collège et au lycée sont excellents.

Projet de faire arriver le carrelage jusqu'au plafond dans la partie sanitaire.

 

- à la pagode de Ky Quang :

La nounou de la salle des bébés (18 enfants de la naissance à 2 ans et demi ainsi que 3 enfants lourdement handicapés) fait du bon travail.

Les enfants sont suivis et biens traités. La salle est soignée et propre.

L'équipe des 5 kinés reste d'une grande efficacité et a même permis qu'une enfant handicapée, Carott, puisse marcher avec des prothèses amovibles.

 

- les parrainages se poursuivent sans encombres.

Les jeunes universitaires, conscients de l'aide apporté par l'association, restent très disponibles dès que l'on fait appel à eux.

 

- au dispensaire de Ben Tré :

Les travaux du nouveau dispensaire avancent et sont une réussite.

L'association va se charger des instruments de soin de bonne qualité qui ne peuvent pas encore se trouver dans le pays.

Le projet d'achat d'une ambulance est toujours prévu et sera finalisé lorsque le dispensaire sera terminé.

 

- au village de Bac Lieu :

Ce nouveau projet d'Espoir pour Phu San évolu : l'idée initiale de construire des pieux de soutainement pour consolider les maisons étant trop couteuse, le projet a évolué vers une participation de l'association à la construction de maisons en partenariat avec la PACOM et le gouvernement.

 

- à Vung Hiem :

Le dispensaire y est de grande qualité. Ce secteur étant très touché par les maladies liées à la dioxine, une partie de la population, surtout les plus agés, ne peut prendre en charge les frais de médicaments. Espoir pour Phu San propose d'acheter une carte d'assurance maladie pour palier à cette impossibilité. Chaque carte revient à 30€ par an.

La scolarisation de 2 garçons est prise en charge par l'association en attendant de leur trouver des parrains.

 

- L'accréditation PACOM :

Espoir pour Phu San a été officiellement reconnue par les autorités Vietnamiennes

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 16/06/2015